Sous ce soleil, on se sentait pousser des ailes, à bicyclette… Quelques bons conseils pour bien pédaler en été. | Selle Royal

Sous ce soleil, on se sentait pousser des ailes, à bicyclette… Quelques bons conseils pour bien pédaler en été.

Bike Culture & Tips
Sous ce soleil, on se sentait pousser des ailes, à bicyclette… Quelques bons conseils pour bien pédaler en été.
Juin 2018

La première conséquence du retour de la saison d’été est la hausse des températures. Les belles journées de printemps cèdent le pas aux journées sensiblement plus chaudes et il est possible que certains cyclistes soient pris au dépourvu. Une balade à vélo sous le soleil peut réserver quelques mauvaises surprises.
C’est pourquoi nous vous proposons une série d’idées à adopter lorsque les températures dépassent les normales saisonnières.

  • S’habituer à la chaleur, progressivement

Il est préférable de commencer à sortir à vélo pendant les moments les plus frais de la journée, comme le matin ou le crépuscule, et de s’habituer progressivement aux températures plus élevées pour éviter un excès de fatigue. Lorsqu’il fait vraiment très chaud, il faut tenir compte du fait que le rythme ne peut pas être le même que pendant les saisons intermédiaires. Ralentir est donc un excellent système pour économiser de l’énergie et maîtriser la température.

  • Prévoir des pauses et emporter une quantité d’eau suffisante

Si le parcours que vous avez l’intention d’entreprendre est particulièrement long, il est préférable de prévoir des pauses, utiles pour récupérer de l’énergie et se réapprovisionner en eau. La quantité d’eau perdue à cause de la transpiration ou de la fatigue doit absolument être compensée.
Il est important de boire quotidiennement une grande quantité d’eau (au moins 3,7 litres pour les hommes et 2,7 pour les femmes), ainsi les muscles et les articulations restent correctement lubrifiés et améliorent leur niveau d’énergie.

  • Se protéger contre les rayons du soleil

Il s’agit là d’un aspect fondamental bien que très souvent négligé : il est impensable de sortir à vélo sans avoir préalablement appliqué une crème solaire à haut indice de protection sur les parties les plus exposées au soleil, et de prévoir des vêtements qui couvrent les parties les plus délicates de la peau, ainsi qu’un chapeau pour se protéger contre les éventuels coups de soleil qui peuvent vraiment gâcher ce qui devait être une belle journée.

  • Se rafraîchir souvent

Lorsque la température du corps augmente, les conséquences peuvent porter sur la santé et sur la prestation à vélo. Pour éviter les mauvaises surprises, il est conseillé de se mouiller régulièrement le cou et les avant-bras. Cela permettra au corps de se rafraîchir et de maintenir sa juste température.

  • Attention à l’alimentation

En vue d’une longue promenade à vélo, il est opportun d’adopter quelques précautions alimentaires. Pendant les jours qui précèdent la sortie à vélo, il serait préférable de choisir des aliments à haute teneur en eau (comme les fruits et les légumes, notamment la pastèque et le raisin) et les sucres nécessaires à maintenir la juste énergie pour pousser sur les pédales.

  • Choisir les bons vêtements

Comme pour chaque activité en cas de hautes températures exceptionnelles, là aussi l’habillement a son importance. En particulier, après une balade à vélo sous le soleil, pour éviter de se retrouver avec de grandes taches inesthétiques de transpiration, optez pour des vêtements techniques, de préférence de couleur claire, qui n’attirent pas les rayons du soleil. Ces vêtements sont extrêmement légers et se trouvent facilement dans le commerce. Ils sont réalisés avec des tissus particuliers transpirants qui permettent à la sueur d’évaporer rapidement en laissant la peau toujours sèche.

En pédalant, il est possible de moins sentir la chaleur grâce également à certains éléments du vélo même, comme par exemple la selle, qui pour cela est souvent revêtue de housses spéciales ou présentant un orifice central qui permet le passage de l’air pendant le déplacement à vélo. Les selles de la ligne Respiro de Selle Royal, par exemple, sont dotées de Ventilation Channel, un canal central qui permet la transpiration, et d’une cool cover, une housse qui, avec sa composition spéciale, est beaucoup plus fraîche que celles de couleur noire que l’on trouve habituellement dans le commerce.

Nous espérons vivement avoir fourni à chaque cycliste des conseils utiles pour faire face aux journées les plus chaudes et faire en sorte que les balades à vélo restent un grand plaisir en toute saison.

Commentaires 0