En selle avec une e-bike: une expérience « électrisante » sous tous les points de vue | Selle Royal

En selle avec une e-bike: une expérience « électrisante » sous tous les points de vue

People & Partners
En selle avec une e-bike: une expérience « électrisante » sous tous les points de vue
Juin 2017

La première fois que je suis montée sur une e-bike c'était à Copenaghen, je me promenais dans le centre-ville que je voulais visiter en optimisant les temps des déplacements. Un long râtelier de vélos blancs, tous en file le long de l'avenue qui longe le canal de Frederiksholm au cœur de la ville, semblait indiquer la meilleure solution pour mes besoins.

L'afficheur touch posé sur le volant m'a indiqué (dans ma propre langue !) toutes les étapes indispensables pour décrocher le vélo de son emplacement, payer sa location et sillonner la ville, grâce aux plans précis de chaque angle de la capitale. Et effectivement, toutes ces étapes ont été aussi simples que s'habituer au pédalage assisté, que je ne n'avais jamais essayé auparavant. Le moteur électrique, monté sur le porte-bagages arrière du vélo, rendait ce moyen beaucoup plus lourd que ce que je pensais et, tandis que je me demandais justement quelle utilité pouvait avoir un vélo si peu maniable, inconsciemment je commençais à pédaler.

Et bien, juste après le premier tour de pédales, je ne m'attendais pas à cela: un bond en avant à l'improviste, j'ai hurlé comme une fillette effrayée! Heureusement, juste après, le vélo a commencé à avancer avec une souplesse et une délicatesse qui m'ont immédiatement mises à mon aise: il s'agit donc de calibrer seulement la puissance transmise par les jambes et de se laisser transporter par le pédalage assisté. J'ai ainsi pu admirer la beauté de la capitale danoise confortablement.

Cet épisode m'a toutefois fait réfléchir sur le fait que l'utilisation incorrecte d'un moyen est souvent liée à la mauvaise connaissance de ses caractéristiques et des règlementations qui, inévitablement, en régissent la circulation. Ainsi je me suis informée et j'ai découvert que les e-bike avec pédalage assisté, appelées aussi pedelec, ont le moteur avec une batterie qui s'active avec le tour du pédalier et peuvent atteindre une vitesse maximale de 25 km/h.

Les Directives Européennes sont très claires à ce propos: au-delà de ce niveau maximum, seule la force du cycliste pourra augmenter la vitesse s'il le souhaite. Certes, pour être plus sûrs, l'idéal serait de limiter la pleine puissance du moteur à batterie à ces situations plus compliquées, comme par exemple pour affronter des pentes raides ou en cas de grande fatigue. Pour tout le reste, il est préférable de se fier aux capacités des jambes et au souffle! La difficulté la plus commune qui a été rencontrée par tous ceux qui montent sur une e-bike pour la première fois est précisément ce que j'ai moi-même ressenti: le bond en avant à l'improviste.

Des réflexes prompts sont donc indispensables pour maintenir le vélo sans risquer de finir par terre au milieu de la circulation. Il également indispensable de faire très attention aux conditions particulières, par exemple, lorsqu'on passe sur des sols glissants, en présence de rails de tram ou en cas de pluie, car la vitesse, plus élevée par rapport à un vélo normal, pourrait conduire à de graves chutes.

Lorsque vous utilisez le vélo électrique quotidiennement et que vous parcourez plus ou moins les mêmes trajets, il peut être utile d'équiper son propre vélo d'une fourche suspendue, spécialement si la route est cahoteuse car elle rend le voyage plus confortable. La selle joue également un rôle important dans l'utilisation quotidienne d'une e-bike: les caractéristiques techniques, l'ergonomie et les formes des selles changent en effet en fonction du vélo sur lequel elles sont appliquées, parce qu'elles doivent s'adapter à ce type de pédalage et de posture différent.

Au cours des deux dernières années, Selle Royal a décidé d'investir ses efforts et ses énergies dans l'étude d'un nouveau produit adapté aux besoins des amateurs du vélo électrique, conçu simultanément à une étude de design d'ampleur internationale et bientôt révélée à tous ses nombreux admirateurs.

Désormais, nous sommes tous très curieux de savoir de quoi il s'agit ... donc, restez informés!!!

 
Commentaires 0